Quels sont les bienfaits du piment d’Espelette ?

poudre de Piment d’Espelette

Le piment d’Espelette est l’un des emblèmes du Pays basque. C’est un fruit qui bénéficie d’une AOC et qui est charnu rouge vermillon. Il est généralement consommé pour relever certains plats. Utilisé sec, frais ou en poudre, cet aliment est très riche en vitamine C et en antioxydants. Quels sont les bienfaits du piment d’Espelette ?

Qu’est-ce que le piment d’Espelette ?

Le piment d’Espelette, également appelé l’or rouge du Pays Basque, est une épice essentielle de la gastronomie basque depuis plus de cinq siècles. Ce piment rouge de taille moyenne n’est pas un piment très fort mais plutôt un piment “fort”, le piment d’Espelette a la valeur de 4 sur l’échelle simplifiée de Scoville, correspondant à la force du piment. La plupart du temps, il est consommé en poudre, moulu, et est généralement utilisé en cuisine, au même titre que le poivre et le sel. Avec son arôme savoureux et intense, le piment d’Espelette est un exhausteur de goût exceptionnel. Il relève harmonieusement presque tous les produits bruts et peut accompagner parfaitement de nombreux plats salés, mais aussi certaines recettes sucrées. Scientifiquement parlant, il appartient à la famille des Solanaceae. Le piment d’Espelette fait partie d’une variété locale de Capsicum Annuum qui est inscrite au catalogue des variétés nommé “Gorria”. Il se distingue des poivrons par la présence de capsaïcine, une célèbre substance responsable du goût piquant des poivrons. Le piment d’Espelette pousse sur un arbuste d’environ 1 à 1,20 mètre de haut. Cet arbuste donne des piments de 7 à 14 centimètres qui auront une belle couleur rouge vif à maturité. Cependant, la maturation du poivron est très progressive. Ainsi, il peut y avoir sur la plante aussi bien des poivrons verts que des poivrons rouges. Ainsi, la récolte s’étale sur plusieurs semaines, de la mi-août à la fin octobre. Une fois les poivrons récoltés, ils passent d’une couleur rouge carmin lorsqu’ils sont frais et mûrs, à une couleur rouge bordeaux lorsqu’ils sont secs. Cette couleur typique se retrouve dans l’architecture basque, sur les poutres et les volets qui sont généralement peints en vert ou en rouge.

Les origines du piment !

Originaire d’Amérique centrale et du Sud, le piment d’Espelette a été ramené en France, avec plusieurs trésors, par Christophe Colomb lors d’un de ses voyages. C’est depuis le XVIe siècle que ce piment est cultivé dans les fermes locales du Pays basque. Ce sont d’abord les femmes, alors en charge des jardins, qui s’intéressent à cette nouvelle plante. Ainsi, elles sont à l’origine de ce poivre qu’elles cultivaient dans leurs jardins afin de soigner et de nourrir leurs foyers. La plante a d’abord été utilisée en médecine et, très vite, comme substitut du poivre noir. Ce dernier était encore très cher à l’époque. Le piment a ensuite été utilisé comme conservateur pour les viandes et comme condiment. Le piment était, selon l’histoire, vendu sur le marché d’Espelette, et c’est de là qu’a été choisi son nom.

Les bienfaits du piment d’Espelette !

Tout d’abord, il est nécessaire de connaître les propriétés nutritionnelles du piment d’Espelette. On trouve, pour 100 g de ce piment, 91 g d’eau, 3,5 g de glucides, 1,5 g de protéines, 0,3 g de lipides. En termes d’oligo-éléments et de vitamines, le piment d’Espelette contient de la vitamine C, une vitamine antioxydante, du fer : transporteur d’oxygène, du manganèse : fondamental pour l’équilibre du corps humain, de la vitamine B6 : synonyme d’énergie et de la vitamine E ralentissant le vieillissement des cellules.

Les ingrédients provenant de la famille des solanacées, tels que le piment d’Espelette, vous apporteront une bonne dose d’antioxydants qui sont donc à même de ralentir le vieillissement des cellules. De plus, ce même composé permet une augmentation de la sensation de satiété. Ce qui va permettre de diminuer la prise alimentaire. Il semblerait également qu’une alimentation riche en poivrons et en tomates puisse prévenir les maladies cardiovasculaires car ils contiennent du lycopène. De plus, un apport régulier en vitamine C contribue au renforcement du système immunitaire. Outre le piment, le pamplemousse, l’orange et la tomate contiennent également de la vitamine C.

Avec quoi le cuisiner ?

Grâce aux senteurs spécifiques qu’il dégage, il permet à chaque aliment qui entre en contact avec lui de créer des arômes spécifiques et des saveurs qui lui sont propres. Le piment d’Espelette est également un très bon exhausteur de saveurs uniques, remarquables et naturelles. Il s’accorde avec caractère et douceur avec de nombreuses recettes, de l’apéritif, en passant par les plats jusqu’au dessert. Il dynamisera vos soupes et gaspachos. Vos plats seront améliorés en sauce : piperade, axoa de veau, poulet basquaise, bolognaise, blanquette de veau, ratatouille, chipirons à l’encre de bœuf bourguignon. De plus, elle relèvera également vos grillades comme l’agneau, le bœuf, le mouton, le porc, le canard et pimentera vos poissons comme le cabillaud, le saumon, le colin, le thon. Et cette liste n’est pas exhaustive.

Trouver les meilleurs produits alimentaires des régions de France en ligne
Trouver une bonne recette de croissant fumé