Quel est l’accompagnement idéale pour une recette de bœuf Bourguignon ?

Repas familial dominical, plat de résistance d’un repas entre amis, en dégustation pour les sauces au vin à la française, le bœuf bourguignon s’invite pour le plaisir de tous.

Le bœuf bourguignon, le choix des morceaux, du vin, cuisson

C’est un ragoût fait avec de la viande de bœuf, notamment de type charolais avec du vin rouge des vignobles bourguignons. Donc des produits de haute qualité. La Bourgogne est réputée pour l’élevage de cette race de bovins. De même pour ses cépages fameux de vin rouge dont le Beaune.

Réussir ce plat nécessite une attention particulière tout au long de la préparation. La viande sera soigneusement choisie. Prenez de la macreuse de la gîte à la noise, du paleron pour pot-au-feu et de la joue pour l’onctuosité. Marinez-les pendant 24 h avec un bouquet garni laurier romarin pour en révéler tous les arômes. Cette opération participe à attendrir la viande. Pour le vin, un cépage bourguignon s’impose : un Beaune. Tannique et puissant dont la saveur ne s’efface pas devant celle de la viande. Saisir la viande avant de la braiser. Les sucs retenus au fond de la cocotte rehausseront le goût. Versez le vin et faites cuire. Cette cuisson durera de 3 à 5 h sur feu doux dans une cocotte en fonte. Les viandes choisies, riches en collagène, auront le temps de fondre. Vous aurez plus d’informations ici. Vérifiez la sauce et rectifiez si nécessaire. Le plat est prêt.

L’accompagnement idéal pour une recette de bœuf bourguignon

À l’origine, l’accompagnement bœuf bourguignon facile était préparé avec des champignons et des oignons. Et la pomme de terre est l’accompagnement par excellence. Son goût très peu prononcé n’écrase pas ceux de la viande et de la sauce au vin. Elle se prépare de toutes les manières : cuites à l’eau, étuvée, rôtie au four, en purée, en gratin… Renversant, viennent les pâtes, à présenter nature. La variété la plus utilisée est la tagliatelle. Choisie fraîche, elle est meilleure. Un spaetzle aura le même effet : un délice. Les légumes. N’importe quel légume avec un bœuf bourguignon est parfait. Ils apportent légèreté et fraîcheur. Très digestes, ils atténuent la consistance de la viande et se préparent de différentes façons : à l’étuvée, sautés, poêlés, gratinés… Pour que cet accompagnement bœuf bourguignon facile soit parfait, ne les mettre à cuire que 40 min avant la fin de la cuisson de la viande pour un plat goûteux et succulent. Du riz pour changer en accompagnement bourguignon. Les possibilités de présentation sont nombreuses et autant pour les variétés ! De riz sauvage, riz noir, riz basmati… Mais des garnitures nouvelles sont apparues pour ce plat classique et elles sont très appréciées. Des saveurs forestières avec diverses variétés de champignons. Retour aux origines ? Des associations innovantes avec des produits inhabituels : des galettes de quinoa, des polentas, des purées ou des frites de patates douces… Des préparations pour épater toute la famille.

Quelques conseils pour réussir un bourguignon incomparable

Pour une tendreté de la viande (si la vôtre est dure pour insuffisance de cuisson). Il faut, soit la remettre sur le feu à mijoter à découvert, soit ajouter une cuillerée à café de bicarbonate de soude. 

Pour parfaire votre plat, rectifiez la sauce si nécessaire. Pour cela, incorporez à la sauce une cuillerée de miel ou des carrés de chocolat noir pour atténuer l’acidité ou l’amertume du vin. Ce sera parfait.

Sachez qu’un bourguignon sans vin est possible en remplaçant celui-ci par un bouillon de légumes ou de bœuf additionné d’une cuillerée de concentré de tomate. Le plat restera savoureux. Plat familial, convivial, de partage, le bœuf bourguignon est un plat du bonheur gustatif, et du bonheur simple. Tout simplement.

Acheter une huile d’olive de haute qualité
Trouver les meilleures farines spéciales pour pains en ligne